DU BLOCPARK DANS LA CAPITALE

de

UN PETIT GOUT DE CAILLOU

En parallèle à la course à pied en montagne, avec Olivier de Men are Delicious, nous nous entrainons au blocpark Arkose Nation pour progresser en escalade de bloc.

Le bloc est une discipline à part entière dans l’univers de la grimpe. Le bloc est, pour moi une étape pour commencer la pratique de l’alpinisme. Il est possible aussi de pratiquer l’escalade en voie,  grimper sur des murs équipés de cordes, autre salle, autre training. Deux types d’escalade différentes mais complémentaires.

 Arkose Nation, lieu de nos entrainements et bien plus encore a ouvert cette année. Cette salle n’est pas qu’une salle de bloc. Vous pouvez aussi venir déjeuner, y travailler avec le wifi en attendant que vos amis ou autres finissent leurs sessions.
Si vous décidez de venir avec votre enfant ou votre nièce ou encore cousin, il y a aussi un mini park pour les petits. Par contre, il faudra attendre 3-4 ans avant que le ou la petite grimpeuse puisse attraper quelques prises jaunes.

Le blocpark a une amplitude d’horaire intéressante, en fonction de vos disponibilités. Vous pouvez venir au calme le matin (pour la plupart de nos sessions) ou grimper en pleine journée quand la salle bat son plein.
Une fois votre séance finie, le sauna est à votre dispoistion mais vous pouvez aussi finir votre pratique par une séance de renforcement pour finalement filer à la douche.
Arkose n’est pas qu’une salle c’est un label qui se développe et s’exporte. Après avoir conquit la province comme à Lyon, Arkose s’était installé en périphérie de Paris.

Cette année, la salle de grimpe a investit la capitale et ce n’est que les prémices vu qu’ils projettent d’ouvrir encore 2 autres salles : une à Montmartre et une dans le 15eme arrondissement. Arkose n’a pas finit de faire venir grimper les urbains people.
Une quinzaine de salles devraient ouvrir dans un futur proche, et pas qu’en France.

C’est un peu comme les pistes de ski, des codes couleurs pour donner le ton et expliquer les niveaux de grimpe. Si t’as pas fait de ski, check tes ceintures de judo!

Quand vous voyez les autres grimper sur du bleu ou rouge, vous vous dites ça n’a pas l’air compliqué. Une fois sur le mur, le vert semble déjà moins évident et le bleu devient un calvaire pour un débutant. Alors on y va progressivement afin de ne pas s’ écoeurer trop vite et surtout profiter.  L’ambiance est vraiment bon enfant, on vous donne des conseils, quand on voit que ça se complique pour vous. L’entente avec les autres grimpeurs est bien agréable, la compét’ ça sera pour plus tard. A vos chaussons !!

L’escalade de bloc ne demande pas 15kilos de matériel comme peut l’être l’alpinisme ou un peu moins l’escalade en voie.
Des chaussons et c’est parti. Investissement financier proche du néant.

 » LES BLOCPARKS INVESTISSENT LES VILLES, SPORT LUDIQUE OUTDOOR « 

Pour ma part, je grimpe avec des chaussons LA SPORTIVA Katana. Un chausson pratique pour débuter et qui ne s’use pas trop vite. Dans le sport en général, plus vous progressez et plus vous avez envie de vous investir et donc en matériel aussi. Pour ma part, j’ai pris l’option du tout équipé : tee shirt et pantalon LA SPORTIVA.  Mais vous pouvez venir grimper en jean. A vous de trouver votre confort !

Le petit plus, utiliser la magnésie qui est à votre disposition dans chaque salle. Une sorte de craie que vous mettez sur les mains et qui permet d’être plus stable sur les prises mais ce n’est pas infinie donc il faut retourner à la source en mettre entre chaque voie. Un petit plus non négligeable !!

STORY BY GIL MCKENZIE

Aucun commentaire

A vous de jouer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *