SAPA, NORD VIETNAM

de

ALPES TONKINOISES

STORY BY GILMCKENZIE

SAPA … Destination incontournable pour tout passionné de montagne. Cette ville située au nord ouest du VIETNAM est incontestablement le lieu montagneux le plus visité voire touristique. Départ d’ Hanoi le soir dans la jungle urbaine qu’ est cette mégapole. Logés dans un bus couchette au confort nec plus ultra , nous filons dans la nuit en direction des montagnes. Comme à chaque fois, je n’arrive pas à dormir dans le bus malgré le fait d’ être allongé confortablement. Les klaxons, les dépassements de véhicule et autres nids de poule ne permettent pas de dormir. Just de m’assoupir 30minutes maximum !!!
Le souci, c’est qu’il va falloir enchainé le trek en arrivant car le répit est minime. Le bus se stoppe à 4heures du matin, j’en profite pour dormir un minimum. Mais au bout d’un moment le chauffeur met la musique à fond pour nous faire sortir du bus. Technique infaillible !!!

A Sapa, si tôt le matin, la météo n’est pas à son beau fixe. Nous sommes sur le début de la mousson, nous avons une chance sur deux d’avoir de la pluie durant notre périple. Nous n’avons pas le temps de trop réfléchir qu’on nous emmène au point de rendez vous. Debrief, petit déjeuner et rencontre avec une jeune Hmong, peuplade des alpes tonkinoises qui va nous guider à travers les rizières durant ce périple.

Sorti de notre breakfast et nous sommes entourés de femmes Hmongs qui retournent à leur village avec les courses et nous montrer des objets fait main. Le trajet est glissant mais agréable. Tout le monde marche dans une bonne ambiance, malgré les dénivelés négatifs légèrement handicapants pour les appuis sur ce terrain bien boueux.
Le chemin est indiqué et nous nous faufilons dans les méandres des rizières montagneuses qui ont été malheureusement débarrassées du riz. Il fallait venir une semaine plutôt. Mais les cultures en étage ont un charme indéfini que je trouve toujours aussi agréable et esthétique. Nous ne nous lassons pas de les observer.

Nous traversons bon nombre de villages où les artisans exercent pendant que nous trekkons. Nous ne sommes pas un surprise, juste un petit moment de détente pour eux. Entre les tissus trempés dans un seau afin de les teinter et une petite tasse de thé, nous sommes bien en terre Hmong. La culture du riz est omniprésente à travers tous les diverses maisons que nous croisons. Du riz mais pas que, un grand nombre de légumes sont cultivés dans ces montagnes.

Ce trek est accessible pour beaucoup de personnes, surtout que les femmes Hmongs prennent soin des personnes en difficulté. Un vrai partage et échange s’installe. A recommander pour toutes personnes désirant sortir du tumulte d’ Hanoi avant d’y retourner malheureusement ou pas.
Vous pouvez aussi rester à Sapa au moins une semaine sans jamais retourné sur les mêmes chemins et montagnes. A découvrir !!!

 

#captureyoursoul

Aucun commentaire

A vous de jouer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *